Nous joindre

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi :
9 h à 16 h 30

Coordonnées (siège social)

781, rue Notre-Dame
Repentigny (Québec)
J5Y 1B4

(450) 470-0911 #7302 / info@crul.ca

Lieux de formation

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption

Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Cégep régional de Lanaudière à Repentigny

Campus de l'UQÀM à Terrebonne

Actualité

Le « blah » de mi-session

photo : courtoisie MCC

BLOGUE CRUL / par Marie-Christine Chartier • posté le mardi 3 mars 2021

 

Le « blah » de mi-session

 

Un peu après le rush de mi-session arrive souvent une période que j’aime appeler le « blah de mi-session ». Chaque année, je le vois arriver et, pourtant, j’ai de la difficulté à m’en défaire. C’est normal, en fait, c’est sain. Après une période intense, il est courant de voir notre niveau de motivation tomber, on ne peut pas toujours être en mode alerte comme dans le temps des examens. Sauf que c’est difficile, parfois, de retrouver un rythme de croisière normal après un rush intense.

Comment, alors, peut-on revenir à un niveau de motivation intéressant et nécessaire pour compléter sa session?

La première chose que j’ai apprise au fil des années, c’est d’accepter la drop. Pendant longtemps, je me culpabilisais de me sentir moins motivée, moins productive pendant quelques jours. Je voulais immédiatement retrouver mon rythme habituel et c’est là que ça devenait difficile pour le reste de la session. La fatigue et le manque de motivation sont des signaux directs du corps et de la tête. Ils nous disent qu’on a besoin d’un break. C’est OK de le prendre. Et je veux dire vraiment le prendre. Pendant un moment, je prenais des « break » à moitié : lire un article en écoutant une émission, écouter un podcast, en tentant d’avancer d’autres tâches. La résultante est souvent du travail mal fait et un repos non acquis. Donc, c’est mon principal conseil : prendre quelques jours plus relax n’est pas un signe de faiblesse, mais un moment nécessaire pour reprendre le contrôle de son corps et son esprit.

Un autre conseil est de se restructurer. Quand on passe une période d’examens et de remises de travaux, toutes nos tâches sont concentrées et notre routine prend un peu « le bord », si je peux me permettre l’expression. Un conseil que je trouve souvent utile, c’est de retourner à la planche à dessin, réorganiser ma routine, me refaire un échéancier pour le reste de la session. Ça permet souvent de reprendre un rythme efficace, doux, mais constant.

C’est normal d’avoir besoin de vivre 24h sur le divan, de regarder Netflix, de ne pas penser à ses études. C’est efficace quand ce moment arrive vide de culpabilité. Sit back, relax, enjoy. Tu le mérites.