Nous joindre

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi :
9 h à 16 h 30

Coordonnées (siège social)

781, rue Notre-Dame
Repentigny (Québec)
J5Y 1B4

(450) 470-0911 #7302 / info@crul.ca

Lieux de formation

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

Cégep régional de Lanaudière à L'Assomption

Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Cégep régional de Lanaudière à Repentigny

Campus de l'UQÀM à Terrebonne

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer!

Actualité

Mission accomplie pour Chantal Deschamps!

Repentigny, le 13 avril 2022 — C’est un organisme métamorphosé, dynamisé avantageusement orienté vers l’avenir que Chantal Deschamps laisse après sept années passées à la barre du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL).

En effet, l’ex-mairesse de la Ville de Repentigny (1997-2021) et ex-préfète de la MRC de L’Assomption (1999-2021) quitte la présidence du CRUL avec le sentiment du devoir accompli.

Le CRUL a vu le jour en 2015 sous l’initiative d’Éducation Lanaudière qui, à la suite des travaux de la Professeure Louise Paradis de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), révélaient des constats désolants : la très faible obtention de diplômes universitaires dans Lanaudière et l’exode des jeunes vers d’autres régions faute de réelle desserte universitaire à proximité. Jumelé à cela le besoin grandissant de main-d’œuvre qualifiée dans les entreprises lanaudoise. Le défi était grand!

« À mon arrivée, Lanaudière se retrouvait en queue de peloton au Québec, nez à nez avec la Gaspésie, en matière d’obtention de grades universitaires. Surtout que notre région est aux portes de la grande métropole. C’était inconcevable et surtout consternant! », explique-t-elle.

Que d’efforts consentis, que d’étapes franchies depuis pour pourvoir l’ensemble de la région d’une réelle desserte universitaire en lien avec les besoins de formation des étudiants et ceux des entreprises d’ici. De fait, Lanaudière est la toute première région à avoir pris en main son avenir en matière d’enseignement supérieur en mobilisant efficacement de grandes institutions universitaires, dont l’UQTR, répondante du CRUL, pour former de jeunes talents spécialisés et mettre en marche toute une région vers un développement durable. Un protocole d'entente de 5 ans avec l'université répondante et les universités partenaires, que sont l’UQAM et l’Université de Montréal, a vitement officialisé leur partenariat avec le CRUL.

 

Caroline Babin photographe : Les membres du conseil de gouvernance : Éric Francoeur, directeur adjoint au développement et aux partenariats interordres Cégep régional de Lanaudière, Alexandra Jandelle-Girard, étudiante lanaudoise à la maîtrise HEC,  Philippe Ethier, président-directeur général adjoint CISSS Lanaudière, Alain Raîche, directeur général de la Caisse Desjardins Pierre-Le-Gardeur, Isabelle Gélinas, directrice générale du Centre de services scolaire de Montréal et représentante d'Éducation Lanaudière, Chantal Deschamps, Ph. D., présidente-fondatrice sortante, Philippe Trudel, directeur de la formation continue et de la formation hors-campus UQTR, Alain Bellemare, maire de la municipalité de Saint-Paul et préfet de la MRC de Joliette, Yvan Guibault, président de Gestion G.D. Guibault Ltée, Geneviève Gagné, directrice du service de formation universitaire en région UQÀM, Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ et président de Lanaudière Économique et Guillaume Tremblay, maire de la ville de Mascouche et préfet de la MRC Les Moulins. 

 

« C’est un travail d’équipe de tous les instants qui nous a permis d’obtenir du ministère de l’Enseignement supérieur notre accréditation et concevoir un modèle unique pour la région : le CRUL. Nous avons su rallier aussi les partenaires financiers, soit le Fonds d'appui rayonnement des régions (FARR) via la Table des préfets, l'aide financière substantielle de Desjardins et celle du ministère de l’Enseignement supérieur », précise la présidente sortante, Chantal Deschamps.

Il faut dire que Chantal Deschamps s’y connaissait déjà très bien en matière d’enseignement supérieur lorsqu’elle a accepté la présidence du CRUL. Détentrice d’un PhD, Chantal Deschamps a été professeure universitaire. Il était donc de mise que le CRUL allait devenir ce qu’il est aujourd’hui. Les résultats sont probants, car ce sont plus de 25 programmes universitaires complets qui sont offerts dans la région de Lanaudière, en plus de deux nouveaux programmes de baccalauréat en enseignement offerts à L'Assomption, et ce, dans un tout nouveau campus.

« Je suis extrêmement fière du travail accompli et du chemin parcouru par l’équipe du CRUL et l’action concertée de nos partenaires. Nos efforts soutenus et notre persévérance ont contribué à mettre en place tous les outils qui nous donnent aujourd’hui les moyens de nos ambitions. Ce fut un honneur d’être la toute première présidente du CRUL et d’avoir pu participer activement à l’essor de l’enseignement supérieur de Lanaudière et rendre service à toute la région. Et ce n’est qu’un début! », de conclure Chantal Deschamps.

 

Guillaume Tremblay succède à madame Deschamps!

Le maire de Mascouche et préfet de la MRC Les Moulins, Guillaume Tremblay, devient le nouveau président du CRUL. Pour celui qui succède à madame Deschamps, le défi est grand mais c’est aussi une belle occasion de poursuivre comme il se doit tout le travail amorcé par l’équipe dirigée de main de maître par l’ex-présidente du CRUL. Au cours des prochaines semaines, Guillaume Tremblay aura l’occasion de dévoiler les grandes lignes de ce qui attend le CRUL, notamment en matière de planification stratégique.

Caroline Babin photographe : M. Guillaume Tremblay, maire de la ville de Mascouche et préfet de la MRC Les Moulins succède à Mme Chantal Deschamps, Ph.D. à la présidence du Conseil de gouvernance du CRUL.

 

Planification stratégique

Bien que le CRUL ait franchi d’importants jalons depuis sa création, avec une augmentation considérable des opportunités de formation et une hausse constante des admissions, l’organisation continue de voir grand pour Lanaudière. Si bien que le CRUL est devenu aujourd’hui beaucoup plus qu’un simple trait d’union avec le milieu des affaires et l’enseignement supérieure. C’est pourquoi le CRUL lance des travaux de planification stratégique qui le positionnera dans une approche novatrice afin de rencontrer ses objectifs. Cet exercice prendra notamment le pouls des actions réalisées et des besoins à combler dans le milieu : amélioration continue de l’offre de programmes universitaires, professionnalisation et innovation stratégique figurent sur la liste des efforts à déployer.

À propos du CRUL

Le Centre régional universitaire de Lanaudière répond aux besoins des citoyennes et citoyens de Lanaudière en matière de formation universitaire durable et d’obtention de diplômes universitaires, tout en veillant à leur développement et à leur rétention dans la région. Il a comme objectif principal d’accroître l’offre de services universitaires en formation initiale, en formation continue, en recherche, en transfert technologique et en service à la collectivité régionale; le tout, en phase avec les besoins du milieu socio-économique de Lanaudière.

-30-

 

Source : Véronique Venne, directrice générale par intérim
Centre régional universitaire de Lanaudière
514 827-2032, veronique.venne@crul.ca

Information : Christian Gauthier
G5 Communications
438 490-3204, cgauthier@g5communications.com